google.com, pub-9242135232434367, DIRECT, f08c47fec0942fa0 L'empereur indien “Ashoka ” aurait détruit des preuves archéologiques
  • aobp

L'empereur indien “Ashoka ” aurait détruit des preuves archéologiques



Image: Temple built by Vijayanagar



Nous nous penchons ici sur l'histoire de l'Inde, il existe de très vieux manuscrits ayant plusieurs milliers d'années dans lesquels ont peut découvrir de nombreuses descriptions de machines volantes qui sont généralement appelées Vimanas. Ces étranges machines sont décrites dans des ouvrages tels que le Reg Veda, le Mahabharata, le Ramayana ou le Puranas. Ils décrivent aussi différentes races d'êtres semblables aux humains qui pilotent ces véhicules, et discutent des relations sociales et politiques existant dans les anciens temps entre ces êtres et les humains de cette terre. On peut trouver une grande masse d'observations empiriques sur le phénomène ovni qui contredisent complètement notre confortable vision mécanistique du monde. Il est intéressant de noter que ces éléments anormaux, allant de configurations de vols physiquement impossibles à des êtres flottant à travers les murs, correspondent assez naturellement à la cosmologie à orientation spirituelle des anciens textes védiques. Il est donc intéressant de considérer que les rédacteurs de ces textes auraient pu présenter une description criante de la réalité telle qu'ils l'ont vécue, plutôt qu'un simple laisser-aller à une imagination effrénée. Ceci étant précisé, voyons un peu les différentes descriptions de véhicules à la technologie avancée contenue dans ces textes.

Dans le Mahabharata, on trouve l'histoire du vimana de Salva qui était un grand véhicule militaire pouvant transporter des troupes et des armes et qui fut obtenu par Salva d'un expert en technologie non humaine nommé Maya Danava. Les Purdnas et le Mahabharata contiennent également de nombreux récits de plus petits vimanas, comprenant des appareils de loisir apparemment conçus pour un seul passager. Ils étaient généralement utilisés par les Devas et les Upadevas mais pas par des humains. Ces drôles de véhicules semblent être si fréquemment mentionnés dans le purdnas et le mahabharata que l'on peut penser que les avions étaient assez courants pour les gens de l'ancienne culture védique.

Les Vimanas semblent se diviser en 2 catégories : des appareils construits par l'homme, ressemblant aux avions et volant à l'aide d'ailes comme celles des oiseaux. Ces machines sont principalement décrites dans des travaux en Sanskrit médiévaux et séculaires liés à l'architecture, les automates, les machines de siège militaire, et autres adaptations mécaniques. Des structures non profilées volant d'une manière mystérieuse et généralement pas construites par des êtres humains. Ces machines sont décrites dans de nombreux anciens travaux dont le Vaima-nika-sa-stra qui fut dicté en France au XXème siècle et qui prétend être la transcription d'un ancien travail préservé dans l'archive akashic. Ce document donne une description élaborée des vimanas des 2 catégories.

L'empereur indien Ashoka était si convaincu de la réalité de ces anciens écrits qu'il créa une " société secrète de neuf hommes inconnus " composés de neuf grands scientifiques indiens et qui étaient sensés cataloguer toutes les sciences et superviser le retrait de toute l'information ancienne de la vie publique. Il craignait que les sciences avancées décrites dans les sources indiennes puissent causer une destruction de son empire comme cela c'était passé durant l'ancien empire Rama. L'empire Rama est décrit dans le mahabarata et le ramayana comme une civilisation ayant une technologie supérieure et dans laquelle la caste noble était capable de voyager partout sur terre et sur la lune et même vers les étoiles. A son apogée, l'empire Rama s'étendait vers le nord de l'inde et le Pakistan il y a environ 12.000 ans. Les nobles voyageaient d'une cité à l'autre par les airs bien qu'un texte daté du 8eme siècle avant JC, dit que des chariots aériens étaient utilisés pour le transport normal et étaient appelés Pushpaka et pouvaient emmener beaucoup de personnes d'une capitale à une autre. L'empire Rama était menacé par un ennemi utilisant ses propres machines volantes appelées Vailixi. Ces envahisseurs avaient une technologie plus grande que les Ramas et étaient appelés Asvins. L'appareil Vailixi avait la plupart du temps la forme d'un cigare, plus rond qu'un vimana, et pouvait voyager à travers l'eau aussi bien que l'air. Une capacité inconnue des véhicules de l'empire Rama. Les Ramas ont défendu leur empire avec des armes terribles et possédaient une puissance destructive incroyable.

On peut se poser la question, et t’il possible que cette technologie est été détruite pour ne pas être mise dans de mauvaises mains capables de détruire leur connaissance, leur empire et voir leur civilisation. Comme si on tentait d'effacer les preuves d'une évolution technique néfaste pour les futurs descendants. Des détails restent choquants (comme : il est nécessaire d'avoir 16 métaux différents et 31 parties pour bien faire fonctionner l'engin, les pilotes quand à eux doivent utiliser des combinaisons différentes et avoir un certain régime alimentaire), et il est intéressant de se pencher sur cette "connaissance".

Il faut comprendre une chose, c'est que tous les savoirs bons pour l'humanité ou pour rendre l'humain libre d'une quelconque doctrine sont toujours cachés ou détruits. L'humain dit-on n'est pas prêt pour certaines avancées ou connaissances, mais c'est une facilité de dire cela quand on sait qu'on est manipulé par des personnes (gouvernements et religions). Je ne suis pas un adepte pour dire qu'on est pris dans de multiples conspirations, mais je suis sûre d'une chose, c'est qu'on nous manipule comme des pions depuis des millénaires.

©2019 par Alien Ovni Black Projet. fondateur aobp depuis 2014