google.com, pub-9242135232434367, DIRECT, f08c47fec0942fa0
  • aobp

DES CHERCHEURS CONFIRMENT L’EXISTENCE DE TUNNELS SOUTERRAINS SOUS LA PYRAMIDE DE TEOTIHUACAN



Les archéologues mexicains ont confirmé la découverte d'une grotte ainsi que d'une série de tunnels sous une pyramide à Teotihuacan. Cette ville est l'une des plus grandes villes préhispaniques fondées au centre du Mexique.

Une ville ancienne située dans la vallée du Mexique, construite par une civilisation inconnue il y a des milliers d'années, cache de nombreux secrets. L'ancienne ville de Teotihuacan est une véritable merveille d'ingénierie ancienne et l'une des cités pyramidales les plus célèbres construites en Méso-Amérique. Abritant trois grandes pyramides-temples, le nom de Teotihuacan vient du Nahuatl et peut être traduit par «la naissance des dieux»

Les archéologues ont récemment confirmé une découverte qui a eu lieu à Teotihuacan entre 2017 et 2020: une cavité de 15 mètres de diamètre et un ou plusieurs tunnels sous ses fondations, d'environ huit mètres de profondeur. Le résultat de ses recherches a été publié dans le Journal of Archaeological Science.

La pyramide de la Lune culmine à 43 mètres de haut et est la deuxième plus grande de Teotihuacan, après celle du Soleil, qui a été construite à une hauteur de 65 mètres.

On pense que cette structure spectaculaire a été construite sur sept couches consécutives de pyramides entre 100 et 450 après JC. Bien que son objectif exact échappe aux experts, les chercheurs pensent que la pyramide et ses environs ont été utilisés à des fins cérémonielles et religieuses par ses constructeurs d'origine.

La Pyramide de la Lune est également située dans l'un des espaces les plus importants de Teotihuacan et se dresse sur l'axe principal de la ville: la Calzada de Los Muertos, ou avenue des morts, l'une des parties les plus caractéristiques de Teotihuacan. L'avenue massive relie les structures les plus importantes de la ville.

Des experts de l'INAH (Institut national d'anthropologie et d'histoire du Mexique), en collaboration avec l'Institut de géophysique de l'UNAM (Université nationale autonome du Mexique), ont utilisé des techniques géophysiques non invasives (ANT et ERT) qui leur ont permis d'identifier un vide correspondant avec une grande cavité sous le bâtiment, ainsi que des tunnels d'accès.

1,210 vues

©2019 par Alien Ovni Black Projet. fondateur aobp depuis 2014